Les meilleurs moments pour créer son entreprise

De nombreuses personnes souhaitent créer leur propre entreprise. Ces personnes peuvent être des salariés qui désirent quitter ce statut protecteur par certains côtés mais qui peut aussi être vécu comme constituant un véritable enfer, principalement en raison de l’existence d’un lien de subordination. D’autres peuvent être des personnes sans emploi. Elles espèrent ne pas rester dans cette situation précaire et pouvoir vivre d’une activité qu’elles développeraient elles-mêmes.

Chacune de ces personnes est nécessairement amenée à se demander comment déterminer le meilleur moment pour lancer son entreprise. A notre sens deux moments peuvent être retenus.

Le premier moment c’est tout simplement « maintenant ». Nous voulons dire ainsi que certaines personnes vont envisager de lancer une entreprise mais ne vont jamais réaliser ce projet. Ces personnes vont être atteintes d’une sorte de procrastination. Elle vont toujours envisager l’avenir mais elles ne passeront jamais à l’action. Elle ne sont pas véritablement dans la réalité mais plus dans un monde de rêve. Elles se disent « un jour je le ferais ». Mais le temps passe et elles ne feront jamais rien. C’est pour cela qu’elles doivent prendre une grande résolution. Elles doivent enfin se décider à passer à l’action si elles désirent vraiment créer une entreprise.

Le deuxième moment idéal pour lancer son entreprise c’est lorsqu’une personne se trouve dans une situation de chômage. La perte d’emploi est souvent considéré et vécue comme constituant un véritable drame. Mais pour les personnes qui veulent créer une entreprise la perte d’emploi doit être vue comme une chance quasiment inespérée.

En effet avec cette perte d’emploi la personne va avoir du temps pour faire les différentes actions nécessaires pour lancer convenablement son entreprise. Nous avons vu dans un article précédent qu’une personne qui travaille n’a que peu de temps pour elle même (1). Ce manque de temps limite ainsi nécessairement sa disponibilité pour créer son entreprise et plus largement sa capacité à réussir son projet. Cette situation change complètement dès lors que cette personne se trouve en situation de chômage. Elle va par définition avoir du temps pour créer son entreprise puisque la création d’une entreprise pendant une période de chômage est assimilé à une recherche d’emploi.

En plus d’avoir du temps le créateur d’entreprise pendant une période de chômage va avoir droit à une indemnisation en fonction du temps travaillé avant le chômage. Cette indemnisation peut durer plusieurs années, jusqu’à une durée maximale de deux ans en principe mais en fonction de l’âge la durée maximale peut être de trois ans, ceci concerne les personnes de plus de cinquante-cinq ans.

A partir de ces éléments on peut considérer qu’une personne qui occupe un emploi et qui veut créer une entreprise au lieu d’attendre licenciement qui peut être ne va jamais se produire peut avoir intérêt à négocier une rupture conventionnelle avec son employeur. Cette rupture conventionnelle va lui permettre de quitter l’entreprise qui l’emploie afin de créer la sienne pendant la période de chômage pendant laquelle elle va recevoir des indemnités

Note de bas de page :

(1) Sur ce point nous vous invitons à consulter notre article intitulé « Comment déterminer le temps dont une personne dispose pour elle-même ».