Immobilier : faut il faire les travaux soi-même ?

Lorsque des travaux immobiliers sont nécessaires de nombreuses personnes peuvent se demander s’il est préférable de faire les travaux soi même ou de demander à une entreprise de réaliser ceux-ci

Le principal, si ce n’est le seul, intérêt justifiant de réaliser soi-même des travaux est de nature financière. En effet la réalisation des travaux par soi-même doit généralement revenir moins cher que lorsqu’une entreprise doit intervenir. Outre le prix des matériaux l’entreprise doit facturer le coût de la main d’oeuvre et elle appliquera une marge pour se dégager un bénéfice. Autant d’éléments financiers absents lorsqu’une personne fait seule les travaux.

Toutefois la réalisation des travaux par soi-même peut avoir d’autres conséquences financières qui sont peu connues et ici débute les inconvénients relatifs au fait de ne pas confier les travaux à une entreprise.

En effet il est nécessaire de savoir que généralement les travaux réalisés par soi-même sont susceptibles de durer plus longtemps que s’ils sont réalisés par une entreprise. Dans le cas où le bien immobilier objet des travaux est destiné à être mis en location cela retarde d’autant le début de la location. Il en va de même pour la perception des loyers et du dépôt de garantie qui s’en trouvent d’autant retardés. Une personne qui souhaite mettre un bien immobilier en location a donc plutôt intérêt à faire réaliser les travaux par un prestataire. Ce n’est toutefois pas le seul argument allant en ce sens.

Un autre inconvénient lorsque l’on désire faire les travaux soi-même réside dans les connaissances techniques dont il faut disposer. Il faut bien évidemment avoir des connaissances techniques suffisantes pour faire les travaux de qualité. De même selon la nature des travaux il peut être nécessaire d’avoir les outils adéquats. A défaut il est possible de les louer, ce qui entraînera des frais supplémentaires.

Cet inconvénient nous entraîne au risque de malfaçons. Si les travaux sont mal faits il va y avoir des malfaçons et normalement une obligation de refaire les travaux pour aboutir à un résultat correct. Or il est probable que le risque de malfaçons est plus élevé lorsque les travaux ne sont pas faits par un professionnel.

Le sujet des malfaçons nous mène directement à un sujet proche, à savoir celui des garanties et des assurances. Un professionnel qui réalise des travaux doit disposer d’une assurance responsabilité civile et, selon la nature des travaux, il va aussi avoir une assurance décennale. Ces assurances sont pour la personne qui commande les travaux une garantie importante dont elle ne peut pas bénéficier si elle fait les travaux elle-même.

Pour les biens mis en location un autre intérêt relatif à la réalisation des travaux par une entreprise concerne un aspect fiscal. En effet dans ce cas les travaux d’amélioration, de réparation et d’entretien du bien immobilier peuvent être déduits des revenus fonciers. Naturellement les biens qui ne sont pas loués n’entraînent pas de revenus fonciers et ne permettent donc pas de bénéficier de cette déduction fiscale.