Ce que vous devez savoir avant d’acheter un livre de droit d’occasion

Les étudiants qui désirent réussir leurs études de droit vont être contraints de lire énormément. Il est délicat de parvenir à obtenir un diplôme dans cette filière universitaire sans procéder à l’achat de plusieurs livres juridiques.

Certes il est possible de procéder à la location de livres auprès de la bibliothèque universitaire. Toutefois la quantité de livres disponibles pour les étudiants est nécessairement limitée, à la fois pour des raisons de places, de budget et de choix concernant le nombre d’exemplaires dont la bibliothèque à fait l’acquisition.

Il est donc possible que lorsque vous désiriez louer un livre, celui-ci ne soit plus disponible, la totalité des exemplaires ayant déjà été louée par d’autres étudiants. Ou si des exemplaires sont encore disponibles il peut ne pas s’agir de l’édition la plus récente.

Le financement des bibliothèques universitaires étant limité il est même possible que la faculté de droit avait antérieurement décidé de ne pas faire l’acquisition de l’ouvrage que vous voulez lire. Dès lors là aussi il sera nécessairement indisponible.

Il est donc préférable de procéder à l’achat de livres de droit. En général il faut des livres relatifs aux matières principales, les fameuses matières fondamentales, et de façon plus accessoire il est possible d’acheter aussi des livres pour les matières secondaires.

Dans tous les cas nous vous conseillons d’avoir au moins un lexique juridique. Celui-ci est en effet très important pour comprendre les termes juridiques car ils ont une signification particulière.

Il est également requis d’avoir un code au moins pour les matières fondamentales, étant toutefois préciser que pour certaines matières il n’existe pas de code. Toutefois on ne peut guère faire l’impasse en première année de droit sur l’acquisition d’un code civil. Ensuite la nécessité d’acheter un code peut dépendre des autres matières fondamentales que vous allez apprendre. Lorsqu’un code est disponible pour une matière que vous suivez il semble préférable de l’acquérir.

Il est intéressant d’avoir un livre pour chaque matière fondamentale et de s’en servir comme livre de référence. On peut alors louer d’autres livres à la bibliothèque qui concernent la même matière pour s’en servir afin de confronter les points de vues des différents auteurs.

Ceci étant il existe deux possibilités pour l’achat d’un livre. On peut acheter des livres neufs. Toutefois les livres de droit sont généralement assez chers. Or le budget d’un étudiant peut être limité. Il peut donc être tentant de faire l’acquisition de livres d’occasion. Mais dans cette situation il faut faire attention.

Les livres d’occasion on peut les trouver par des petites annonces, par des sites comme Le Bon Coin ou Ebay, par des amis ou des connaissances qui vendent les leurs.

Il faut faire attention à l’état général du livre. Certaines personnes écrivent sur des pages, d’autres ont détérioré le livre, dans les cas extrêmes des pages ont même été arrachées. Il faut donc veiller à avoir un livre en bon état général.

Il faut acheter des livres publiés par des éditeurs connus dans le domaine juridique et rédigés par des auteurs eux aussi connus dans le domaine juridique. Il n’est pas question de vous lancer dans l’acquisition de livres exotiques dont l’existence n’est connue de personne.

Il faut prendre la dernière édition de l’ouvrage. Une édition plus ancienne ne va pas être à jour. Il va manquer les données relatives aux dernières lois, aux derniers décrets, aux dernières jurisprudences. Un ouvrage antérieur est dangereux. Il ne va pas vous donner ces données récentes et pire encore en vous livrant des informations obsolètes il va vous induire en erreur et peut vous faire rater votre année de droit.

Mais la dernière édition n’est pas un critère suffisant. En effet cette édition doit non seulement être la dernière mais elle doit de plus être récente. Quelquefois en effet les différentes éditions d’un ouvrage sont espacées de nombreuses années. Il faut donc faire attention à bien vérifier l’année de publication. Le mieux consiste à acheter un ouvrage publier cette année ou l’année dernière.

Pour aller plus loin :

L2 Droit : les livres pour avancer vers la réussite

Le lexique juridique : un atout pour réussir vos études de droit

L1 Droit : une sélection de livres pour réussir