Résoudre sous Ubuntu les blocages du cpu et du disque dur par les fichiers Tracker

Parmi les différentes distribution Linux disponibles Ubuntu est très répandue et appréciée. Toutefois une fraction (1) des personnes qui utilisent cette distribution peuvent rencontrer des difficultés suite au démarrage de celle-ci et éventuellement lors de son utilisation.

En effet il arrive que le disque dur se mettent à gratter énormément. On a l’impression qu’il s’emballe. Il devient quasiment impossible d’utiliser l’ordinateur pendant de longues minutes. L’usage du disque dur est complètement saturé. Il semble y avoir également une très grande consommation du processeur, voire de la mémoire (2). La souris est bloquée. On ne peut pas réaliser ne serait ce qu’une seule action. L’ordinateur freeze littéralement.

Cette situation est bien évidemment désagréable car elle bloque l’ordinateur pendant longtemps. Elle peut avoir aussi des conséquences sur la durée de vie des composants de l’ordinateur, ce qui est également fâcheux. En effet le disque dur en travaillant furieusement va voir sa durée de vie diminuer. De même le processeur en étant dans un grand état de surchauffe risque lui aussi de voir sa durée de vie diminuer.

Cette situation préjudiciable semble résulter de la mise en route d’une indexation automatique des fichiers contenus sur le disque dur.

Lorsque l’on parvient à avoir la main sur le système d’exploitation alors que ce processus est toujours actif on peut constater en consultant le moniteur système que ce sont des fichiers qui débutent par le mot Tracker qui monopolisent les ressources de l’ordinateur.

Il est en conséquence nécessaire de rechercher une solution. Celle-ci consister en la neutralisation des fichiers qui débutent par le mot Tracker (3). Pour cela il faut vérifier dans le moniteur système l’emplacement des fichiers Tracker. Normalement il y au moins deux fichiers en cause Tracker-store et Tracker-miner-fs.

Avec le moniteur système on peut voir où ces fichiers sont stockés sur le disque dur. Ensuite il faut ouvrir nautilus en passant par un terminal, terminal qui lui même peut être ouvert par la combinaison des touches ctrl + alt + T.

Lorsque le terminal est ouvert il faut taper « sudo nautilus ». Ensuite il faudra rentrer votre mot de passe. Il est alors nécessaire d’aller jusqu’au répertoire où se trouvent les fichiers. Lorsque vous avez trouvé les fichiers il faut faire un clic droit avant de se rendre sur l’onglet propriété.

Dans l’onglet propriété il faut décocher pour ces deux fichiers l’option « exécuter ce fichier comme un programme ». Lorsque ensuite vous allez redémarrez votre ordinateur normalement l’indexation automatique doit avoir disparu et votre problème également

Note de bas de pages :

(1) Le dysfonctionnement décrit par la suite ne semble concerner qu’une fraction très marginale des utilisateurs.

(2) Du moins ceux qui semblent impliquer dans ce dysfonctionnement, raison pour laquelle d’autres fichiers qui débutent aussi ce mot ne seront pas touchés par la présente solution.

(3) Cette situation semble aussi observable par quelques personnes qui utilisent une distribution Debian. Il est donc possible que ce souci provienne initialement de la distribution Debian puisque Ubuntu est basé sur celle-ci.

Pour aller plus loin :

Accès au site de la distribution Ubuntu.